KIWI Agrandir l'image

KIWI

France

Dégusté depuis 2 000 ans en Chine, le kiwi séduit aujourd’hui le monde entier. En France, il est cultivé dans trois régions, dont l’une détient même un Label Rouge.       

1 pièce : environ 100 gr, soit 3.70 € le kilo

3 pièces : environ 300 gr, soit 3.60 € le kilo

10 pièces : environ 1 kg, soit 3.50 € le kilo

0,37 € TTC

Fiche technique

Provenance France

En savoir plus

Le kiwi est originaire de Chine.
Son nom vient du néo-zélandais « kivi-kivi ». Riche en vitamine C, un seul fruit couvre les apports recommandés pour une journée !


Le Chinabelle® est un kiwi français à la chair jaune. Quant au kiwi de l’Adour, il bénéficie de la certification « Label Rouge ».


Roi du sucré-salé, le kiwi se prête aussi bien aux desserts, qu’aux entrées ou aux plats de résistance.


Le kiwi est un fruit très bien pourvu en vitamine E (1,2 mg/100 g), une vitamine aux vertus anti-oxydantes.


Le kiwi commercialisé en France de novembre à mai y est généralement produit.

En revanche, le kiwi vendu durant l'été et le début de l'automne est importé de Nouvelle-Zélande.

Le Chinabelle® est une variété française inédite, créée par Jocelyne Chartier et Patrice Blanchet, à partir d’une espèce originaire de Chine. Sa peau, dont la couleur jaune apparaît progressivement, est recouverte d’un léger duvet, plus prononcé au sommet. Sa chair est plus sucrée que celle du Hayward, mais l'acidité est sensiblement identique.

Les kiwis du pays de l’Adour, dans les Landes, sont les seuls à bénéficier d’un Label Rouge. La raison ? Le climat océanique de la région, ainsi qu’un mode de production où la qualité est centrale 

Avant de peler le kiwi, ôtez d’abord le rostre. C’est la petite partie renflée et dure, située à l’une des extrémités, là où le fruit était attaché sur la liane avant la récolte.

Ensuite, utilisez un économe (pour un fruit encore ferme), sinon un couteau d’office.

Pour le kiwi, la découpe en rondelles est la plus fréquente. Mais selon la recette, vous pouvez aussi jouer les joailliers en préparant quartiers, petits dés, cylindres à l’emporte-pièce ou encore moitiés en dents de loup (comme pour un citron).

Autre possibilité : l’ouvrir en deux dans la hauteur, puis en évider la chair à la cuillère pour préparer un coulis, une mousse ou un sorbet.

Quelques idées d'utilisation :

  • En coulis : pour accompagner un poisson fumé, associez le kiwi à de l’huile d’olive et du basilic. Mixez modérément pour limiter l’éclatement des petites graines. Tout en délicatesse.
  • En carpaccio : tranchez finement le fruit et servez-le en dessert, parfumé d’un petit sirop à base de thé et de saté (mélange d’épices asiatique à base de cacahuète). Particulièrement distingué !
  • En canapés : tartinez de petites tranches de pain de mie avec du fromage frais, mélangé à du basilic ciselé. Ajoutez une fine tranche de kiwi et terminez, selon votre goût, par un peu de saumon fumé ou des crevettes décortiquées. Parfumez de quelques zestes de citron, et décorez de graines de sésame noir. Effet chic garanti !
  • En salade : taillez le kiwi en quartiers et mélangez les morceaux à une laitue. Parfumez de basilic frais ciselé, pour servir avec un bon jambon sec (type Pata Negra).
  • En dessert, simplement coupé en tranches et nappé de chocolat noir fondu ou de zestes de clémentines. Ou mélangez ces tranches à des dés de mangue fraîche. Parfumez de gingembre frais râpé.

Accessoires