Choux

Légume universel, le chou est une des composantes essentielles de l’alimentation traditionnelle. À chaque région de France sa spécialité à base de chou. Longtemps associé à des plats roboratifs, le chou retrouve aujourd’hui toute sa place dans des préparations légères et raffinées. « Pour les intestins un peu sensibles, faites blanchir vos feuil...

Légume universel, le chou est une des composantes essentielles de l’alimentation traditionnelle. À chaque région de France sa spécialité à base de chou. Longtemps associé à des plats roboratifs, le chou retrouve aujourd’hui toute sa place dans des préparations légères et raffinées. « Pour les intestins un peu sensibles, faites blanchir vos feuilles de chou à l’eau bouillante pendant 10 min. Jetez l’eau et égouttez le chou, puis passez le un bref instant sous l’eau fraîche pour conserver son beau vert. Poursuivez ensuite la cuisson selon la recette choisie. Vous pouvez aussi rajouter des graines de cumin ou d’anis vert dans l’eau de cuisson pour faciliter la digestion. » D’un apport énergétique faible, le chou est un légume très riche en vitamines. Il apporte également fibres, constituant ainsi un légume allié de votre bien-être.Peu calorique, le chou concentre quantité de bienfaits nutritionnels. Riche en soufre, qui lui donne son goût si spécifique, il agit comme un protecteur de votre vitalité de l’automne jusqu’au printemps. Le chou se consomme de différentes façons, associé à des plats rustiques et traditionnels aussi bien qu’à des préparations plus raffinées. Le plus souvent cuit à la vapeur, il est rapide et facile à préparer. Cru ou cuit, le chou se marie à merveille avec des saveurs relevées, iodées, sucrées, acidulées… Il accompagne aussi, plus traditionnellement, viandes, volailles et poissons. Conservation : Le chou est un aliment rustique qui se conserve très bien au frais. Entreposez-le entier dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, vous pourrez ainsi le garder 1 semaine. Un peu d'histoire : Les premières traces du chou pommé dans l’Histoire remontent à l’Antiquité. Théophraste le mentionne dans ses écrits 300 ans avant notre ère. Son importance majeure dans l’alimentation des Français remonte au Moyen Âge, période à laquelle sa culture se développe. Facile à cultiver, le chou pommé se développe sous des climats variés, ce qui explique le grand nombre de ses variétés. Au début du XXe siècle, on dénombre ainsi quelque 250 espèces différentes en France. Le chou-fleur est probablement originaire du Proche-Orient. Les Grecs et les Romains le connaissent et l’apprécient dès l’Antiquité. Mais celui-ci tombe ensuite dans l’oubli pendant une longue période. En Europe, on ne redécouvre le chou-fleur qu’au XVIe siècle, grâce à des marins italiens qui le ramènent du Levant… Mais en France, il devient surtout tendance au XVIIe siècle, grâce au jardinier de Louis XIV, La Quintinie. Celui-ci importe alors ses graines de Chypre. Quelques années plus tard, on parvient à développer sa culture par semis. Le chou-fleur, alors très apprécié du roi Louis XV, devient populaire. Dès la fin du XIXe siècle, près de vingt variétés de choux-fleurs sont produites dans l’Hexagone, devenu l'un des pays spécialistes de ce légume.

Détails

Choux Il y a 7 produits.

Résultats 1 - 7 sur 7.
Résultats 1 - 7 sur 7.